Bernard HerrmannComment ne pas citer Bernard Herrmann dès lors qu’on s’intéresse à la musique de film.

Benard Herrmann est un compositeur américain connu, et admiré, pour son travail dans la musique de cinéma et plus particulièrement pour Alfred Hitchcock.

Ses plus grandes partitions sont celles de Psychose, La mort aux Trousses, L’homme qui en savait tropVertigo

Il a aussi travaillé pour beaucoup d’autres films et réalisateurs: Citizen Kane(Orson Welles), Le jour où la terre s’arrêta 🙂 (Robert Wise), Les nerfs à vif (J.Lee Thompson), Farenheit 451 (François Truffaut) et Taxi Driver (Martin Scorcese).

Herrmann, de son vrai prénom, Max Herrmann, est né à New York en 1911 dans une famille juive d’origine Russe.

Encouragé par son père à étudier la musique, il choisit le violon et gagne un prix de composition à l’âge de treize ans. Il choisit, dès lors, de se consacrer à la musique et entre à la Juilliard School. A l’âge de vingt ans, il forme son propre orchestre, le New Chamber Orchestra of New York.

En 1934, à l’âge de 23 ans, il entre chez CBS comme chef d’orchestre permanent. Au bout de neuf ans il devient le directeur musical du CBS Symphony Orchestra.

Il aura présenté plus de musiques nouvelles, au public américain, qu’aucun autre chef d’orchestre avant lui et particulièrement celle de Charles Ives qui était virtuellement inconnu à cette époque.

Collaboration avec Orson Welles

Le premier film dont Herrmann composera la musique sera Citizen Kane en 1941, suivi, la même année par Tous les biens de la terre de William Dieterle pour lequel Bernard Herrmann recevra le seul Oscar de sa carrière! 😎

En 1942 il composera le score de La splendeur des Amberson, deuxième film de Welles. Comme le film lui-même la musique sera énormément coupée et dénaturée par la production. Constatant le résultat, Herrmann demandera à ce que son nom soit retiré du générique sous peine de poursuites.

Il contribuera également aux émissions de radio d’Orlon Welles comme le Columbia Workshop, le Mercury Theatre on the Air, la série The Campbell Playhousel’Orson Welles Show et la fameuse adaptation, diffusée en direct, de La Guerre des Mondes  de H.G. Wells qui déclencha des mouvements de panique dans la population.

Collaboration avec Alfred Hitchcock

C’est pour sa collaboration avec Alfred Hitchcock que Bernard Herrmann est le plus célèbre.

Il composera presque toutes les musiques de ses films.

The Birds 1963Entre autres exceptions: Les Oiseaux (1963) qui ne contient pas de musique et sur lequel Herrmann supervisera le sound design, les effets sonores produit avec un des premiers synthétiseurs: “Le Trautonium”.

(A suivre…)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La mort aux trousses

 

Page Jean-Michel Darrémont

 

 

Show Buttons
Hide Buttons
%d blogueurs aiment cette page :