robert wyatt

 

Robert Wyatt – Sea Song

Robert Wyatt, et particulièrement cette chanson intitulée Sea Song, extraite du célèbre album Rock Bottom, nous fait toujours un effet incroyable.

En 1966 Robert Wyatt fonde avec Mike Ratledge (orgue,piano), Daevid Allen (guitare) et Kevin Ayers (guitare, basse et chant), le célèbre groupe de rock psychédélique britannique Soft Machine.

Il y chante et joue de la batterie avec un jeu très fin proche du jazz.

En 1972 il quitte Soft Machine pour fonder le groupe Matching Mole avec Phil Miller à la guitare, Dave McRae, au piano électrique et à l’orgue, Bill McCormick à la basse et David Sinclair au piano et à l’orgue. On parle alors de l’école ou du style de Canterbury, ville dont sont issus tous ces musicien.

Avant d’enregistrer le troisième album du groupe, Robert Wyatt subit un grave accident lors de la soirée d’anniversaire de la chanteuse et poétesse Gilli Smyth : une chute de quatre étages, la rumeur indiquant que c’était sous l’effet du LSD, qui le laisse paralysé des deux jambes. Il abandonne son groupe et la batterie, et entame alors une carrière solo, où il produit des albums et exécute la plupart des parties musicales.

En 1974, il sort l’album Rock Bottom, grand prix du disque de l’Académie Charles-Cros, produit par Nick Mason le batteur de Pink Floyd, avec notamment Mike Oldfield, le poète Ivor CutlerHugh HopperFred Frith guitariste du groupe Henry Cow et le trompettiste Sud-Africain Mongezi Feza, « l’un des chefs-d’œuvres les plus originaux de l’histoire du rock » selon Alain Dister.

C’est de cet album qu’est extraite la chanson Sea Song, interprétée live en 2003 pour la BBC par Robert Wyatt, qui trente ou trente-cinq ans plus tard a gardé une voix intacte et toujours aussi émouvante.

 


Robert Wyatt – Sea Song

Jean-Michel Darrémont Compositeur

 

 

 

Show Buttons
Hide Buttons
%d blogueurs aiment cette page :