violon

Violon et tonalités. Caractères et difficultés.

Les cordes et, en particulier le violon, n’ont pas les mêmes facilités d’exécution avec les différentes tonalités. Chacune d’elle possède, par ailleurs, son caractère propre qu’il est intéressant de connaître.

Je me souviens de séances d’enregistrement très édifiantes où le même orchestre à cordes sonnait magnifiquement juste ou affreusement faux selon les tonalités dans lesquelles étaient écrites les différentes pièces.

N’ayant pu trouver d’information à ce sujet sur le net je me suis rappelé qu’Hector Berlioz dans son célèbre « Traité d’instrumentation et d’orchestration » classe les tonalités selon leur facilité d’exécution et leur caractère pour le violon solo ou en orchestre.

En espérant que cela puisse servir au plus grand nombre de compositeurs, je m’en suis inspiré pour faire le tableau suivant en n’oubliant pas qu’en ce qui concerne le caractère, une part de subjectivité est sûrement à prendre en compte.

[embeddoc url= »http://www.jmdarremont.net/wp-content/uploads/2015/05/Tonalités-caractère-pour-violon1.docx » height= »1100px » viewer= »microsoft »]

 

Liens utiles

« Traité d’instrumentation et d’orchestration » par Hector Berlioz extraits online

« Traité d’instrumentation et d’orchestration » par Hector Berlioz version complète papier

 

Show Buttons
Hide Buttons
%d blogueurs aiment cette page :