accords

Accords de 5, 6 et 7 sons.

Après avoir passé en revue les accords de trois et quatre sons, nous allons voir dans cet article les accords de cinq, six et sept sons.

Il faut d’abord comprendre que le nombre de notes étant plus grand, le nombre de catégories qu’il est possible de construire croît de façon exponentielle. Je ne serai donc pas du tout exhaustif ici mais je vais me contenter de mentionner les principaux.

Il faut aussi rappeler que les catégories d’accords que je vais mentionner ici sont généralement envisagées dans la musique tonale et notamment le jazz tonal ou modal. Hors de la tonalité les combinaisons de notes d’un accord sont beaucoup plus nombreuses (tout est possible) et beaucoup plus rares. Et on les note simplement sur la portée.

 

Accords de cinq sons

Accord de septième majeure et neuvième

accords

On le note: Do 7Maj9 ; Do Maj7 9 ; C 7Maj 9

 

 

 

 

Accord de septième de dominante et neuvième

accords

Do 7 9 ; C 7 9

On le note: Do 7 9 ; C 7 9

 

C’est un accord du Vème degré, c’est-à-dire de dominante avec neuvième juste typique d’une tonalité majeure. Ici Fa majeur.

 

 

Accord de septième de dominante et neuvième diminuée

accords enrichis

Do 7 9- ou Do 7 b9

On le note: Do 7 9b ; Do7 9-C7 b9 ; C7 9-

Il est l’expression d’une tonalité mineure. Ici, Fa mineur.

 

Accord de septième de dominante et neuvième augmentée

accords enrichis

Do 7 9+ ou Do 7 #9

 

On le note: Do 7 9# ; Do7 9+ ; C 7 9+ ; C 7 #9

Comme le précédent, il est l’expression d’une tonalité mineure. Ici encore, Fa mineur.

C’est aussi l’accord de Jimmy Hendrix (entre autres, ça n’est pas lui qui l’a inventé, bien sûr).

C’est l’accord typique du Blues.

 

 

Accord mineur septième avec neuvième

accords

Do m7 9 ; Cm 7 9 ; C- 7 9

 

On le note: Do m7 9 ; Cm7 9 C-7 9

 

 

 

Accords de six sons

 

Accord de septième majeure avec neuvième et onzième augmentée

accords

Do 7Maj 9 11# ; Do 11# ; C Maj7 9 #11 ; C11

Il faut signaler que l’accord majeur ne comprend forcément, en musique tonale, qu’un accord de onzième augmentée et pas de onzième juste qui sonne assez mal.

Vous pouvez en faire l’expérience sur un clavier et vous rendre compte que le Fa# sonne beaucoup mieux sur un accord 7 9, ou même sur un Do majeur, que le Fa bécarre.

On peut trouver plusieurs explications à ça, l’une d’elle est la série harmonique. Mais ça n’est pas la seule.

C’est l’accord du mode Lydien.

On le note: Do 7Maj 9 11# ; Do 11# ; C Maj7 9 #11 ; C #11

Quant on le rencontre sous la forme Do #11 on peut omettre la 7ème, la 9ème ou les deux. Mais ce n’est pas obligé non plus. C’est comme on veut. L’important est qu’on entende le Fa#.

 

Accord de septième de dominante avec neuvième et onzième augmentée

accords

Mêmes remarques que précédemment.

On le note: Do 7 9 11# ; Do 11# ; C 7 9 #11 ; C #11

La neuvième pourra être bémol ou dièse selon le contexte. Ça ne change rien.

 

 

Accord mineur septième avec neuvième et onzième juste

accords

Do m7 9 11 ; Do m 11 ; Cm7 9 #11 ; C-7 9 #11 ; Cm 11

Sur un accord mineur, en revanche, la onzième sera juste.

On le note: Do m7 9 11 ; Do m 11 ; Cm7 9 11 ; C-7 9 11 ; Cm 11

 

 

Accords de sept sons

Avec sept sons on obtient toutes les notes de la gamme, majeure ou mineure.

C’est donc le maximum que l’on puisse atteindre dans le système tonal.

 

Accord de septième majeure avec neuvième, onzième augmentée et treizième

accords

Do Maj7 9 #11 13 ; Do 13 ; C Maj7 9 #11 13 ; C13

C’est l’accord qui contient toutes les notes du mode Lydien. Ici mode Lydien de Sol majeur ou 4ème degré de Sol.

On le note: Do Maj7 9 #11 13 ; Do 13C Maj7 9 #11 13 ; C 13 

On le trouvera, le plus souvent, sous la forme Do 13.

Quand on veut rajouter des enrichissements, comme la 7ème, la 9ème ou la onzième, pour savoir s’ils doivent être juste, # ou b, on examinera le contexte tonal (ou modal). C’est très facile à faire avec un peu d’entraînement.

 

 

Accord de septième de dominante avec neuvième, onzième augmentée et treizième

accords

Do7 9 #11 13 ; Do 13 ; C7 9 #11 13 ; C 13

On le note: Do 7 9 #11 13 ; Do 13 ; C 7 9 #11 13 ; C 13 

On suivra les mêmes règles que pour l’accord précédent. La 13ème pourra, aussi être diminuée ou augmentée.

D’une façon générale quand la 9ème est altérée, la 13ème le sera aussi.

 

 

Accord mineur septième avec neuvième, onzième juste et treizième

accords

Do m7 9 11 13 ; Do m 13 ; Cm7 9 11 13 ; Cm7 13 ; C-7 13

 

On le note: Do m7 9 11 13 ; Do 13 ; C 7 9 11 13 ; C 13 

Mêmes remarques que pour les accords précédents.

 

Voilà, pour les accords dits « enrichis », c’est à dire avec cinq, six, ou sept notes.

Juste un mot sur ce sujet.

Tous les accords peuvent être enrichis comme nous venons de le voir (et c’est bien ce que fait le Jazz, d’une manière générale), à savoir qu’un Do7, par exemple, pourra être enrichi avec 9ème, 11ème et 13ème, pourvu que ça soit fait avec intelligence, c’est à dire en examinant la tonalité, bien sûr, mais aussi la mélodie, le style de la musique et les accords précédents et suivants.

Les accords de trois sons se prêtent un peu moins bien à l’enrichissement. Les enrichir de façon systématique peut sonner de façon maladroite. Quand un compositeur, ou un arrangeur, note Do, c’est, en général, qu’il veut un accord de trois sons. Les accords de trois sons ne sont pas des accords plus « pauvres » que les accords dits « enrichis », ils ont leur qualité propre qui sonne très bien. Tout est affaire de contexte et surtout d’oreille.

 

Jean-Michel Darrémont

 

Liens

Accord (musique) Wikipedia très intéressant sur le sujet et très complémentaire à cet article

Théorie des accords

Les quatre accords magiques – Composer sa musique

Bases de solfège – Gammes et intervalles – Wikilivres

 

 

Show Buttons
Hide Buttons
%d blogueurs aiment cette page :